Bracelet en Dentelle Oya Rouge

KBR08B-U

Neuf

29,00 €

Bijou en dentelle Oya né de du voyage et de la tradition

La dentelle est travaillée à l'aiguille très fine avec un fil rehaussé parfois de perles pour en souligner les motifs, par les femmes d'Anatolie. Christine Delpal revisite cet art traditionnel en inventant une collection de bijoux délicats. Un ornement d'arabesques tout en dentelle; l'éternel féminin. 

Fabriquée à l’origine dans les palais ottomans, elle était utilisée pour orner les vêtements, les coussins, les tentures… Elle fut introduite dans les cours européennes au XVIe siècle et fit son entrée dans le dictionnaire de la langue française au XVIe siècle sous le nom de dentelle turque. Vers la moitié du XVIIIe siècle, la dentelle connut un véritable engouement. Dans le harem, c’était à celle des concubines qui créerait la dentelle la plus riche. Le fil de soie était entrelacé d’un fil d’or ou d’argent, au point que le Sultan Mahmud 1er dut édicter des lois somptuaires limitant leur utilisation. Depuis, la dentelle oya s’est démocratisée. Elle s’est répandue dans la campagne où elle est indissociable du «yazma», le foulard que portent les femmes anatoliennes. On dit que la femme anatolienne fait passer ses sentiments, et exprime ses appartenances, par les motifs et les couleurs qu’elle emploie.

Caractéristiques

Dentelle Oya